Vins d'Abbaye
Villers-la-Vigne
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

en nl
de es
it cn

accueil contact Villers la Vigne: Notre page Facebook

Archive: Discours du Président – Voyage DELVERDI 2017.   07/05/2017

Jean Cocteau écrivait en 1956 sur un des tonneaux peint en noir de Tio Pépé : ici j’ai bu le sang des rois.
Voici pourquoi nous retrouvons ici en Andalousie le fil rouge du voyage DELVERDI 2017 : le Sangre de Toro.
19ème grand voyage de la Confrérie. Cette année, dans les mains de l’Empereur phénicien puis romain Nicola 1er aidé de ses Consuls et Agrippines respectives, Marie-Christine, Marie-Thérèse, Paul et Paul.
A l’instar de Felipe 1er  de Belgique, les Conquistadors de Villers-la-Vigne nous ont  eux aussi amenés à l’arène, humer la testostérone des taureaux et l’urine des étalons andalous et arabe, dans un ballet puissant digne des meilleurs Ximinez à vous couper le souffle.
De Tapas en Gazpacho, de Supa en Ensalada, de Pollo empescado, nous avons égrainé une à une les pages Schreiberienne de « Pour qui sonne le gras ».
D’Ernesto à Nelson, de Felipe à Juan, de Pablo à Antonio, nous savons maintenant pourquoi la DELVERDI a choisi de prendre les initiales de leurs noms d famille plutôt que les initiales de leurs prénoms pour composer le nom de leur Association momentané, à l’inverse de la MARNIC en 2016 : Marc et Nicola.
DELVERDI : Dellicour-Verschueren- Di Fabrizio.. Imaginez un seul instant qu’ils aient repris les initiales de leurs prénoms ou leurs prénoms : PAULNICPAUL.
Comme chaque voyage depuis 20 ans, l’édition 2017 apporte son lot de surprises dès le premier petit-déjeuner à la sortie de l’aéroport de Malaga, de l’attente du car en passant par les restos surpris de notre arrivée ou les sites juste ouverts et les visites au pas de course sous une pluie de Saints de Glace. Le miracle de Villers-la-Vigne a frappé à nouveau le groupe de dissidents néo-cisterciens, bien loin de la fameuse règle de Saint-Benoît : ORA, prier et LABORA, travaille !
Les deux Tio Popol et le Pepe Nico ont comme dans les meilleurs poèmes ici aussi créé de leurs pas le fameux chemin cher à Antonio Machado : « le marcheur crée le chemin ».
Et comme le Marsupilami carolo, Pepe Nico a rebondi sur sa longue queue jaune et quelques houba houba plus loin, ils nous ont à nouveau surpris par la qualité de chaque instant de ce voyage merveilleux. Soleil et Sangria, Flamenco et Paella garanti toutes ces journées.
Moi qui ai reçu le privilège de n’avoir jamais manqué un seul des voyages organisés par la Confrérie, je puis vous dire que le groupe d’amis que vous formez est diablement magique.
Ce groupe est la plus grande des valeurs de notre entreprise à but amical que nous avons créé il y a 27 ans pour faire revivre ce petit vignoble aux côtés de la beauté étourdissante de l’abbaye et de la qualité exceptionnelle de nos vins et de nos vignes.
La biodiversité du groupe, le respect durable de ses différences, la noblesse désintéressée du projet, la gratuité de notre travail, le partage total du fruit de notre labeur et le désir sincère de rendre l’autre meilleur, l’ami heureux sont l’ADN de notre activité.
La DELVERDI nous a offert un voyage centré géographiquement autour du plus beau caillou d’Europe : ce diamant tant convoité de la VINCIBLE armada à la Thatcher en inox et enfin dévoilé derrière des rideaux de brumes après 4 jours de promesses ténues mais tenues.
Que dire de plus après toutes ces splendides découvertes vinicoles, de tous ces vins mutins ou mutés, de tous ces sherrys chéris voilés, normal me direz-vous après ces siècles de présences des Maures en Andalousie, de ces divins breuvages aux tempes oxydées, argentées aux reflets doux naturels.
Une fois de plus, grâce à Marie-Thérèse, Marie-Christine, Paul et Paul et Nicola, nous avons parcouru le plus beau chemin du monde : celui qui EST le bonheur. Car il est vrai qu’il n’y a pas de chemin VERS le bonheur. Le chemin, C’EST le bonheur.
Alors au nom des 46 amis que vous avez gâtés pendant ces 6 derniers jours, permettez-moi de déroger à la règle générale de vous offrir ce cas particulier.
L’avion ne nous permettant pas de vous offrir Jerez, Fino, Roble, Tintilla, Pedro Ximinez, Oloroso, Pale Cream et Cortado et Amontillado, voici un bon d’achat à valoir chez notre fournisseur devenu habituel de nectar du vin divin : Pirard à Genappe.

Merci à vous toutes et tous et un grand bravo sous nos applaudissements à l’équipe des GO’s.

Christophe Waterkeyn

 

Retour archives

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site - Nous contacter