Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Le Chai - Abbaye de Villers.  01/06/2010

La Confrérie du vignoble de Villers-la-Vigne a procédé en 2009 à sa dixième vendange.

Nous avons produit chaque année un vin mis en bouteille et étiqueté "Villers-la-Vigne®", vin fruité, épicé, charpenté et velouté de robe rouge intense, vinifié en  primeur par macération carbonique, procédé unique en Belgique et apprécié de tous. En 2005, 750 flacons ont ainsi été produits.

Nous avons également créé et produit, par distillation, pendant plusieurs années le premier "Marc" (40 degrés) issu d'un vignoble wallon ainsi que la première "Mistelle" belge (17 degrés), issue de l'assemblage du Marc avec le jus frais non fermenté des raisins du vignoble

Le Clos de "Villers-la-Vigne®" a par ailleurs obtenu des autorités régionales et européennes responsables la reconnaissance officielle de son travail de qualité par l'obtention de l'Appellation "Vins de pays des Jardins de Wallonie" dans le cadre du Règlement CE 1493/1999 du Conseil du 17 mai 1999 concernant les vins de table produits dans des régions déterminées et conformément à l’Arrêté ministériel belge en la matière pour les deux cuvées qu'elle a présentées en 2004, date de création de l'AOC wallonne et en 2005, années de grande récolte sur les 20 ares du vignoble.

Depuis 2000, les différentes cuvées ont été vinifiées hors de l'enceinte de l'Abbaye, chez ou à proximité du vinificateur responsable : notre première cuvée 2000 avec 19 bouteilles, puis le fameux pic de 750 bouteilles de Léon Millot Primeur en 2005 et enfin les 184 bouteilles de Regent cette dernière cuvée 2009.

A chaque fois, le chai s’est trouvé plusieurs nids d’amour du vin et de passion de la qualité en commençant par deux ans à Cortil, de 2000 à 2001, puis sept ans à Noirmont, de 2002 à 2008 et bientôt une deuxième année à Marbais pour la Cuvée 2010.


Chai de Cortil                    Chai de Noirmont                       Chai de Marbais
 

Mais dès le début, le souhait de la Confrérie du Vignoble a été de toujours viser une vinification à l'intérieur du site apportant ainsi une plus-value tant pour la Confrérie du Vignoble que pour le site de l'Abbaye et ses promoteurs.

En effet, l'installation d'un chai dans le site augmente encore l'attrait lors des visites guidées mensuelles et des manifestations publiques de l'Abbaye mais représente aussi un intérêt accru pour la presse, déjà bien présente autour de la belle histoire du Clos de "Villers-la-Vigne®", véritable vitrine de l'Abbaye.

La possibilité qui nous est à présent offerte de nous installer dans les anciennes écuries juste en face du vignoble est en phase avec ce développement souhaité.


Près de deux décennies de patience sont en train d’être grandement récompensées par l’avancement visible des travaux de notre futur chai, juste en face du vignoble, dans les anciennes écuries de la grange de l’abbaye.

De l’extérieur, on voit déjà les façades rénovées, les nouvelles gouttières et la toiture réparée sur ses coins, trottoirs et abords dégagés, citernes en béton quasiment enfouies. Lierre, vieilles portes et fenêtres ont été implacablement éliminés.

Les écuries - Février 2009                            Les écuries - Mai 2010


Le temps arrive où nous allons pouvoir vinifier dans l’abbaye, combiner les  visites du vignoble avec celles du chai, trier la vendange au vignoble puis presser en face.

Le Chai - 02 avril 2010. Sol préparé                Le Chai - 27 mai 2010. Dalle coulée


Voici aussi le temps de l’installation définitive de certains équipements fixes comme l’armoire thermostatique, le groupe de froid et peut-être enfin un fût/ une table pour reposer le coude lors de nos dégustations…


Le futur Chai sera divisé en plusieurs zones de travail successives :

Local de stockage

Local de fermentation et de macération

La macération et la fermentation requièrent des conditions qu'il est difficile d'obtenir dans le local de travail.- température stable et réglable- absence de courants d'air
Le local de fermentation est une pièce isolée.
Un système de chauffage électrique avec thermostat permet de régler la température.
Un système d'alarme et/ou un thermomètre mini/maxi permettront de contrôler le bon fonctionnement de l'installation.
Une place est prévue pour le système de mise sous CO2 de la cuve de macération carbonique.
Ce local est une "cuverie" assez imposante. Il comporte plusieurs cuves de macération carbonique, des cuves de fermentation, des dame-jeanne/touries pour les moûts et marc en fermentation.
C'est ici aussi que se font le collage, les débourbages à froid, la macération pelliculaire à froid, les extractions aromatiques et des couleurs.
Un groupe de réfrigération des cuves sera vraisemblablement installé ultérieurement sur le plafond du local.

Espace de travail pour le foulage/éraflage/pressurage

Le matériel de foulage, éraflage et pressurage occupe un espace suffisant pour permettre les manipulations et le passage lorsqu'on y travaille.
C'est ici aussi que se font les soutirages multiples du moût, la filtration et la mise en bouteille.
Des frigos pour la conservation des levures, des bactéries et autres produits destinés à la vinification, pour les débourbages à froid des petits volumes, la conservation des bouteilles et une table avec évier pour les analyses se trouvent ici idéalement dans cette partie du local.
Une fois la vinification terminée, cet espace sert alors à l'accueil des groupes de 20 personnes maximum, des visites guidées et d'abri pour les vignerons lors des matinées de travail.

Espace de nettoyage extérieur

Cet espace à l'extérieur du bâtiment est réservé au nettoyage du matériel, des touries, des bouteilles, tuyaux, filtres, presse, égrappoir/fouloir, entonnoirs, barboteurs, tâte-vin, seaux, brosses-goupillons, cuves,...
Pour ces différentes opérations de lavage, nous disposerons de points d'eau froide et d'eau chaude, et d'un réseau d'évacuation (égouts) des eaux usées.

Voilà. Place au futur maintenant et à tous ses nouveaux développements si prometteurs.
Bien entendu,  l’équipe au chai ne manquera pas de vous maintenir au courant de l’avancement des travaux. Et de la nouvelle cuvée 2010 vinifiée cette année encore à Marbais.
Nous reparlerons également sûrement d’AFSCA, de HACCP, d’AOC, de processus d’injection de CO2 automatisé, de plateau anti-écrasement et j’en passe  et des meilleurs…car le plus important n’est pas de parler de qualité…mais bien de la boire n’est-ce-pas ? Et entourés d’amis !

Notre Maitre du  Site Internet  www.villers-la-vigne.be ;-) nous a également promis d’agrémenter bientôt le site de la galerie de photos en notre possession reprenant l’avancement des travaux du chai de Villers.

Comme vous le sentez, cela ne fermente pas que dans nos cuves et dame-jeanne, mais aussi dans nos têtes et dans nos cœurs !

Léon Millot 2002          Phoenix 2007                    Régent 2008                 Phoenix2008

A bientôt, en face du futur chai…dans notre Clos serti de bonheur…

Christophe et l’équipe « chai »

 

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site