Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Avancée technologique à Villers.  01/04/2011

Ces dernières années, nous n'avons pas ménagé nos efforts. Nos vins s'améliorent d'année en année, et nous avons gagné en visibilité au sein du monde viticole belge. De nouveaux vignobles se créent autour de nous, et l'on vient prendre conseil à Villers-la-Vigne.

Mais ces progrès ont un prix. Chaque année, nous devons placer la barre plus haut, et nous n'avons plus droit à l'erreur. Les connaissances s'affinent, mais deviennent autant de paramètres supplémentaires qu'il nous faut intégrer. Prendre les bonnes décisions s'avère de plus en plus complexe, et lourd de conséquences. C'est pourquoi il devient nécessaire de faire appel à la technologie.

Dans le monde agricole existe déjà une réponse sous forme d'un logiciel d'aide à la prise de décisions nommé PixAgri. Développé par la société Spot Image, basée à Toulouse, PixAgri recueille les données que lui transmettent les satellites d'observation de la Terre que sont Spot4 et Spot5, et propose des solutions adaptées à la parcelle observée.

Forte de ce succès, la société Spot Image travaille au développement d'une application similaire destinée à la viticulture, nommée PixViti. Il ne sera commercialisé qu'en mai prochain, mais nous avons pu en tester une version Béta. A l'évidence, PixViti est la réponse à notre problème, et nous l'avons commandé. Nous devrions l'avoir mi-juin.

Après une période de prise en main, nous pourrons effectuer des premiers tests dès septembre. Mais PixViti ne sera pleinement opérationnel à Villers-la-Vigne que pour la saison 2012. Il recueillera ainsi les données d'analyse du sol du vignoble transmises par le satellite Spot5, données qu'il croisera avec les observations climatiques de l'IRM effectuées à Villers, et aussi avec une puissante base de données déjà intégrée, reprenant les caractéristiques de nombreux cépages, dont le Phoenix et le Regent.

Fort de la très haute précision de ses analyses, PixViti sera à même de nous indiquer quelles décisions prendre pour la conduite de notre vignoble, mais ausi à quelles dates il faudra agir. Pour cela, il produira un échéancier pour le mois à venir, qu'il nous faudra suivre rigoureusement. Il nous faudra d'ailleurs prévoir de changer certaines de nos habitudes. Le planning 2012 sera toujours établi de façon annuelle, mais sera revisité chaque mois. Il faudra aussi prévoir de venir travailler au vignoble en semaine, suivant les dates indiquées par PixViti. Celles ci seront indiquées sur le site pour le mois à venir.

Spot Image travaille aussi à l'élaboration d'un module complémentaire à PixViti: PixVini. Il s'agit cette fois d'un module d'aide à la vinification. Sur la base des observations faites par PixViti, PixVini analysera la qualité des raisins obtenus, et produira un listing des actions à mener au chai. Parmi les options proposées, on notera la possibilité d'indiquer des préférences sur le type de vin souhaité en final, selon une grille de critères pré-définis. Pour des raisons de budget, l'acquisition de PixVini n'est prévue qu'en 2012, pour être pleinement opérationnel pour le millésime 2013. Millésime que nous dégusterons en 2014.

 

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site