Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Saint Vincent 2012: le discours du Président.  29/01/2012

Chers amis de la Confrérie,

Nous voici réunis pour fêter notre Saint Patron.
Alors chose promise, chose due comme on dit.
L’année dernière, non pas à Marienbad, mais ici même, je vous avais promis de parler de St Vincent et des grenadines.
Je m’y tiendrai donc.

St Vincent et les grenadines, un archipel de quelque 32 îles.
Surtout, n’y voyez là aucune allusion au breuvage de même couleur que l’équipe du chai nous prépare religieusement depuis plusieurs semaines ; il paraît que ces vignerons-là nous concoctent bien mieux qu'un élixir.
St Vincent et les grenadines.
Comme le vignoble de Jambes que j'évoquais en 2011, ces lointains habitants des îles quelque part dans les Caraïbes connaissent bien St Vincent, mais en réalité il s'agit de leur capitale.
Ni plus, ni moins.
Par contre, pas de vignoble sur cet archipel, pas d’abbaye, pas de moines.
Donc aucune perspective de parrainage, de jumelage, d’association.
Et donc je me demande encore pourquoi j’avais promis de vous parler des grenadines.
Erreur de casting sans doute.

Ceci dit, l'année dernière à Marienbad, oui cette fois je peux le dire, nous avons parcouru la Bavière.
Pour ceux qui étaient du voyage et ceux qui s'en rappellent, nos amis bavarois ont évoqué le nom de leur Saint patron
Alors qui s'en souvient ?
Mais oui St Urbain.
St Urbain, patron des vignerons bavarois, mais aussi alsaciens, champenois, bourguignons et j'en passe.
Selon le dicton , « s'il pleut à la St Urbain, c'est quarante jours de pluie en chemin ».
Ainsi, on raconte que si la pluie était au rendez-vous le 25 mai, la colère s'emparait des habitants qui précipitait la statue de St Urbain dans les puits communaux, l'éclaboussait de boue et la giflait copieusement.
Au contraire, si le soleil brillait, la fête était complète, l'on s'adonnait alors à de gigantesques beuveries, et la statue de St Urbain se retrouvait souvent à la table des fêtards tentant de l'enivrer.
Aujourd'hui, nous ne sommes pas le 25 mai, le soleil s'est montré timide et il n'a pas plu.
La fête sera donc totale et digne.

Et l'année prochaine me demandez-vous ? De quoi pourrais-je bien vous parler ?
Allez … Carpe diem
Profitons de cette belle soirée et fêtons joyeusement notre St Vincent

Je lève donc mon verre à vous tous

Jean-Paul Charloteaux

 

 


 

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site