Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Une visite de grande importance.  01/04/2012

La viticulture belge, on le sait, est plein essor. La réputation de Villers, déjà bien assise, se développe encore, et ce par delà nos frontières. De nombreux contacts sont déjà établis avec la France, l'Angleterre, l'Allemagne, et nous avons même reçu la visite de l'ambassadeur des USA en Belgique, M. Howard W. Gutman, en juillet dernier.

Cette fois, c'est en Asie que va s'exporter notre notoriété. En effet, l'Ambassadeur de Chine, M. Liao Liqiang , nous rendra visite le samedi 28 avril à 11h00. Hasard du calendrier, ce jour correspond à une de nos réunions de travail. M. l'Ambassadeur sera accompagné d'une délégation de 12 jeunes viticulteurs chinois, actuellement en visite en Europe, et désireux de mieux connaitre notre vignoble et nos méthodes afin de les transposer dans leur pays.

Par ailleurs, informé de notre besoin de financement pour l'aménagement du chai, M. Liao Liqiang n'a pas exclu l'idée d'y consacrer un budget à vocation culturelle. On ignore encore le montant, mais il pourrait être conséquent.

Autant dire que, ce jour là, le vignoble devra être sur son trente et un. Si nous sommes sur place à 09h00 précises, nous disposerons de 2 heures pour préparer la venue de la délégation, et donner au vignoble son meilleur visage. Ce ne sera pas trop, et il faudrait que nous soyons nombreux.

De même, afin de réserver le meilleur accueil possible à nos visiteurs, il serait de bon ton de leur parler dans leur langue. Car si M. l'Ambassadeur maîtrise suffisamment le français, il n'en va pas de même pour ces jeunes viticulteurs dont, par ailleurs, la connaissance de l'anglais semble atteindre rapidement ses limites. Aussi, s'il se trouve dans votre entourage des personnes ayant appris le chinois et pouvant servir d'interprète, ou si vous-mêmes maitrisez cette langue peu ou prou, ou êtes raisonnablement férus d'avrilopiscicophilie appliquée, merci de bien vouloir vous signaler au secrétariat, ou aux contacts de ce site.

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site