Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Visite officielle de l'abbaye avec Michel Dubuisson.  12/04/2014

La foule des grands jours dès 14 heures devant l'entrée du site des ruines.

Aujourd'hui, 12 avril, l'abbaye invite la Confrérie pour une visite officielle de l'abbaye et de son site exceptionnel.

Quelle belle visite hier pour les 36 vignerons de Villers-la-Vigne de 14h à 17h avec le Directeur adjoint de l'abbaye, Michel Dubuisson, reconnu dans le monde entier pour sa connaissance approfondie du monde cistercien et ses publications nombreuses sur ses recherches autour des écrits et des vestiges de son...de notre Abbaye de Villers.

Après nous avoir emmenés hors des sentiers battus, dans des coins et recoins de l'abbaye inconnus pour la plupart, nous savons maintenant d'où vient le nom de notre asbl..."Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers-en-Brabant". Il nous rappelle les traces en 1312 de l'autorisation du bailli de Nivelles de construire un mur depuis sa nouvelle porte jusqu'à la route qui mène aux grandes étables de son abattoir et de faire aller cette route jusqu'à la colline sous le vignoble, devant la porte.

Puis en 1626 où nous retrouvons le récit témoigné devant notaire d'une guérison miraculeuse à la chapelle Montaigu, dans les jardins de l'Abbé : "La mère de l'enfant courra chercher son mari qui se trouva au-delà du mur du jardin occupé à tailler la vigne."

Puis encore en 1748 avec les archives comptables  de la cuisine du couvent et des dépenses pour couper, lier et ramasser le raisin.

Bref,sous le soleil généreux d'un mois d'avril atypique, une belle ballade historique dans l'abbaye terminée en beauté par un verre de Phoenix 2013, délicieusement servi bien frais entre les quatre murs de schiste du Clos de Villers-la-Vigne, entre les rangs bourgeonnants de Regent et Phoenix.

Christophe

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site