Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Dernière séance de l'année au vignoble.  25/10/2014

A l'heure où les attentions se focalisent sur les citrouilles, sorcières, fantômes et autres évocations de nature à conjurer les sorts mauvais, nous, loin de ce folklore médiatique, c'est en tout quiétude que nous avons clos notre saison viticole.

La pluie avait copieusement détrempé le sol la nuit précédente. Timidement mais sûrement, les premiers frimas se rappellent déjà à notre souvenir.  Cette journée, la dernière avant le fatidique passage à l'heure hivernale, ne connut pas l'affluence des grands jours.

Mais tout de même: quelques vignerons arrivant progressivement tout au long de cette matinée, nous nous vîmes dix-huit à l'heure de l'apéro.

Bon, nous n'en sommes pas là. D'abord, un petit briefing comme seul Jean-jacques sait les dispenser. Divers travaux de fin de saison nous attendent: passer le rouleau entre les rangs, tailler le lierre et la végétation envahissante, rassembler, râtisser, bavarder, boire un coup, refaire le monde...

Bon, au boulot!
On dresse les échelles le long des murs, on sort les sécateurs, râteaux et instruments divers de notre beau cabanon tout neuf, et c'est parti.

Toutes ressources physiques dehors, l'air décidé et volontaire, c'est avec une force quasi-chevaline que Benjamin tirait le rouleau entre les rangs. Ailleurs, juchés sur des échelles, des vignerons taillaient le lierre au sommet des murs. Les reconnaîtrez-vous?

Un taille-haies dévora aussi les excédents de végétation tout au long du mur qui sépare notre vignoble de la route. Tenu par un drôle de personnage juché en son sommet tel un équilibriste échappé du cirque le plus proche, il en vint à bout en un rien de temps. Admirez le résultat!

Encore une saison qui s'achève. Impitoyables sont les années qui s'empilent les unes au dessus des autres. On ne sait d'où, Jean-Jacques sortit triomphalement deux bien belles bouteilles d'un champagne dont ceux qui l'ont dégusté vous diront des nouvelles. Puis, chacun y allant de son petit flacon, notre apéro fut varié et bien agréable. Et ce ne sont pas quelques gouttes de pluie qui parvinrent à y mettre un terme.

Terminons par une photo de famille. Devinette: soient les deux photos suivantes, prises avec le même appareil, mon fidèle D300 ( Cliquez dessus pour les agrandir). Qui est l'auteur de chacune d'entre elles?

A bientôt pour de nouvelles aventures.
N'oubliez pas la Saint Vincent le 24 janvier: elle arrivera vite!

Philippe

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site