Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La Confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Intrigante Villers-la-Vigne.  24/08/2015

Quand l’inspecteur René Auquelin est appelé à la rescousse
par Mémé Cornemuse et l'inspecteur Léon.


Vingt-quatre août deux mille quinze. De  bonnes bouteilles naissent à foison entre les quatre vieux murs de l’abbaye. Mais que se passe-t-il donc au Clos de Villers-la-Vigne ? Quelle est cette fameuse potion magique qui leur donne l’audace, la folie de lutter seul contre tous, contre la globalisation du goût, la mondialisation de l’oenologiquement correct ?
C’est que les vignerons post cisterciens ne s'en laissent pas compter et une fois la dernière tisane fermentée de Regent avalée, on peut dire qu'il s'en passe de belles.
Le Commissaire Léon a vu dans l’inspecteur René Auquelin (le lieutenant de Navarro) et Mémé Cornemuse les alliés de choix. L’enquête est délirante à souhait.  

        
Mémé Cornemuse amène son bordel de Montmartre à Villers !

René Auquelin, alias Christian Rauth, est un policier pur et dur, partisan de la méthode musclée, estimé pour sa simplicité de son raisonnement et l'absence de problèmes métaphysiques.


Ils cherchent…

L’inspecteur Auquelin va vite en besogne. Avec Mémé Cornemuse et l’inspecteur Léon, il découvre le chai et le vignoble, lieu de toutes les extravagances qualitatives.

Ils goûtent, regoûtent et trouvent le secret de la plus haute densité de passion par mètre carré de vigne au monde…oui, vous avez bien lu, au monde…


En une seule photo : Tout le petit monde de la petite fêlée aux allumettes à Villers-la-Vigne

Merci à Nadine Monfils, Patrick Serrigny, Christian Rauth, Chouchou et Robert Marchal d’être venus passer quelques moments de leur enquête au pays de l’absurde au creux de notre petit Clos du bonheur un soir du mois d’août.

Rendez-vous chez Ginette, à Montmartre, Torgny, Villers ou ailleurs !

      
Christophe

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site