Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Villers la Vigne: Notre page Facebook
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La Confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Séance de travail.  07/03/2020

Il ne fait guère chaud ce matin. Un petit soleil printanier a toutefois daigné pointer le bout de son nez. Profitons-en: selon les oracles de la météorologie, ça ne va pas durer.

Les consœurs et confrères arrivent tour à tour, vêtus chaudement. Nicola a mis son bonnet noir et jaune qu'il porte haut et clair, ce qui lui donne l'air tout à fait rigolo. Au programme ce matin: la taille. Normal, me direz-vous, pour un début mars. Bien que l'hiver ne l'ait pas gratifié des gelées que notre vignoble était en droit d'attendre, la saison avance dans les temps.

Voici quelques jours, l’équipe viti a effectué une pré-taille sur l’ensemble des pieds afin de préparer la taille en arcure. Nous devons donc choisir une des baguettes restantes, l’arquer sur le second fil de palissage et garder un courson de réserve pour la baguette de l'année prochaine.

Jean-Jacques nous a communiqué la liste du matériel dont il fallait se munir: gants sécateur, et aussi un verre à pied. On ne sait jamais, ça peut servir.
 

Nous voilà à pied d’œuvre. Une fois encore, notre infatigable chef de culture dispense les explications nécessaires à une bonne conduite de l'opération. On sélectionne, on arque par dessus le second fil palisseur, on attache et on ajuste la longueur de la baguette d'un coup de sécateur décidé.

Pendant ce temps-là notre président, toujours en avance sur le cours des événements, prépare quelques bouteilles de Villers-la-Vigne qu'il n'est pas besoin de mettre au frais.

Il faut dire que cette matinée n'est pas une matinée ordinaire: nous allons sceller une amitié avec le vignoble du Martinet qui va devenir notre filleul. Discours, signatures, bouchons qui pètent de joie, tout y est. Comme c'est émouvant...

Encore une matinée passée bien vite. Arrive l'heure de l'apéro et des petites douceurs gustatives comme seule Marianne sait nous en préparer. Mmmmm !

L'air est doux, on est bien, nous envisageons la saison à venir avec sérénité.
A bientôt, donc,  pour de nouvelles aventures.

Philippe
De Reims à la Moselle commence la vraie vigne et le vin;
tout esprit en Champagne, bon et chaud en Bourgogne, il se charge, s'alourdit en Languedoc pour se réveiller à Bordeaux.
Jules Michelet


 

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site