Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Villers la Vigne: le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville
Confrérie du Vignoble de l'Abbaye de Villers en Brabant
Notre savoir-faire se déguste avec sagesse
Villers la Vigne: Vin de Pays des Jardins de Wallonie
Accueil | Agenda | Actualités | Devenir membre | Visites et événements | Documentation
Le vignoble | La confrérie | Notre charte | La chorale | Nos voyages | Nos amis | Espace photo | Contact
Villers la Vigne. Le vignoble de l'Abbaye de Villers la Ville, en Brabant

Voyage dans les Abruzzes.  09/05/2016

Auprès de cette belle nature
Bien dessinée entre terre et mer
Regarde la vigne pousser
Un sentiment de bonheur
Zeste d'amour
Zeste de plaisir
En harmonie avec le cœur et l'esprit

Nicola Di Fabrizio

 

Cher Marnic, chers amis,

Si nous chantions un peu…et tous ensembles après moi…

« Toricella, c’est là qu’est né not ’Nicola
Quant à not ’Marc, il est meilleur que leur Grappa »
(…sur l’air de Tino Rossi - Marinella)


Marnic, cela ne vous fait penser à rien ?
Un vaisseau spatial soviétique qui met 56 vignerons villersois sur orbite en marquant le début de l’ère italienne des voyages de Villers-la-Vigne. Ah non…ça c’était Spoutnik !
Marnic…souvenez-vous ! Ces précurseurs des hippies aux bérets, adeptes de la révolution sexuelle et amateur de jazz rapide, opposés à la guerre au Vietnam, soutenus par ce pionnier de la génération Beat, mort par alcool Jack Kerouac. Ah non…ça c’était les Beatnik.
Marnic(x)…c’est aussi ce petit village encerclé par les Romains. Bein voyons…l’analogie est facile.
Obélix…vous voyez à qui je pense…suivez mon regard…et leur druide bio et écoresponsable Panoramix…
Et les trois femmes aux terminaisons en « ine »…
D’abord la femme du chef, Bonnemine Christine et Galantine Nadine, sans oublier Ielosubmarine Jacqueline.
Aidées de la quatrième en « ine », quant à elle, traductrice de romain en gaulois la bien nommée Fanzine Evelyne.
Ils ont découvert et partagé leur potion magique…le Montepulciano qu’ils distribuent à dose massive midi et soir aux 56 villageois au cours de banquets pantagruéliques. Cette potion, certains la découvrent pour la première fois, d’autres par contre, comme certaines têtes bien connues que je ne citerai pas et qui se reconnaitront sans peine, sont tombés dedans quand ils étaient petits.
Ils nous l’avaient TOUDIPROMIS…quand tu partiras dans les Abruzzes…quand tu partiras…tiens tiens…

« Con te partirò
paesi che non ho mai
veduto e vissuto con te
adesso sì li vivrò
Con te partirò su navi per mari
che io lo so no, no, non esistono più »


Et nous sommes alors tous partis, de Pescara à Vasto, Larino, Termoli, Ci Vita Luparela, Juvanum, Monte Nero Domo, Semi Vicoli, Crachis, et Punta a Verdeci…je crois plutôt Punta Arrivederci !
A chaque fois, ce petit zeste…ce petit geste de la Marnic, pour rendre le moment inoubliable : mers et montagnes, olives et vignes, cochon de lait et accordéon, tapas et retapas, plancher sur la mer, pergolas et guides sexy, tout aldente et truffé, agneau grillé, soles et vongole, hectolitres de Trebbiano, Cococciola, Pecorino et Montepulciano, pour nous rendre tous et toutes gais. Oui j’ai bien dit : nous rendre tous gais…

« Tu étais gai comme un italien
Quand il sait qu'il aura de l'amour et du vin
Et moi, pour la première fois,
Je me suis enfin sentie...
Femme, femme, une femme avec toi (bis) »


Après les Waker, Wakersch, Watricha, Wasch, Braver, Schwavere, il y a maintenant la Marnic. Il faudra dorénavant tenir compte avec elle pour l’envoi au septième ciel du vignoble de Villers et l’avenir nous le prouvera.
Pour vous dire merci, nous avons réunis nos quelques deniers et sesterces.
Au nom de tous les 51 participants, j’ai le bonheur de vous offrir ce soir (virtuellement pour l’instant) :
6 bouteilles de Diomedeo « Montepulciano d’Abruzzo » de chez Sergio del Casale
6 bouteilles de Feuduccio « Montepulciano d’Abruzzo » de chez Santa Maria Dorni
6 bouteilles de Gianni Masciarelli « Trebbiano d’Abruzzo »de Masciarelli
6 bouteilles de Plateo « Montepulciano d’Abruzzo » de chez Agriverde
6 bouteilles de Vino Rosato « Montepulciano d’Abruzzo » de chez Collefrisio.
Elles vous seront remises en main propres à Villers avec les autres amphores et œnochoés.

Et maintenant, tous ensemble, chantons encore et encore l’Italie et la Marnic avec Christoto Watercotugno :

« Lasciatemi cantare
con la chitarra in mano
lasciatemi cantare
una canzone piano piano
Lasciatemi cantare
perché ne sono fiero
sono un italiano
un italiano vero. »


Christophe Waterkeyn
Mai 2016

 

Photos: Pierre Baumers

 

Revenir aux actualités

© Villers la Vigne - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site